Le Swimrun une nouvelle discipline chez May Perf’

Le Swimrun une nouvelle discipline chez May Perf’

Le swimrun, une discipline à la mode, encore à l’heure expérimentale en France.

Retrouvez chez May Performances, le matériel swimrun, de la combinaison, à la corde, aux plaquettes, aux bandeaux néoprènes…

On a testé pour vous… 😉

Combinaisons ORCA, MAKO et AQUAMAN.

Voici les produits avec les prix public conseillés…

ORCA Core swimrun 199 € et ORCA RS1 swimrun 399 €.

ORCA swimrun top 79 €, Bungee cord 29 €, neoprene headband 10 €…

AQUAMAN swimrun 249 €, swimming socks 30 €…

MAKO Land and sea 329 €…

MATERIEL chez Speedo, Zoggs, Mako, Zerod, Orca

 

Histoire. La naissance officieuse du Swimrun, façon naissance du triathlon Ironman à Hawaï (1978)… Cela semble toujours partir d’un défi entre amis…

« La naissance du concept

En 2002 donc, au cours d’une soirée pour le moins « enivrante » du côté de Stockholm, des amis, à la vue d’une carte de l’archipel suédois, se laissent porter par leur imagination sans limite. Le défi est lancé : La dernière équipe arrivée à Sandham, village 70km plus au nord, en courant sur les différentes îles et en nageant entre elle, paiera l’hôtel et le dîner pour les autres. C’est une idée pour le moins déjantée mais qui, comme celle qui donna naissance à l’Ironman d’Hawaï à la fin des années 70, donnera le point de départ légendaire d’une épreuve qui deviendra mythique.

En 2006 la 1ère édition officielle de l’Ötillö (signifiant « d’île en île » en suédois) voit le jour. 11 duos participent à cette 1ère et s’attaquent –en mode alternatif– aux 64km de course à pied et aux 10km de natation dans une mer Baltique à 10°C . Deux équipes seulement verront la ligne d’arrivée cette année-là !

Depuis cette course n’a cessé de croître en popularité. La suprématie des teams scandinave n’a en effet pas empêché OTILLO de devenir une course mythique à travers le monde et classée d’ailleurs par CNN comme une des courses d’endurance les plus difficiles au monde. La demande devenant de plus en plus forte (100 teams au départ) OTILLO est même devenu officieusement le SWIMRUN WORLD CHAMPIONSHIP avec un circuit de qualification et un système de slots (tiens, tiens ça ne vous rappelle pas Kona tout ça ??)

Vous l’aurez compris ce type d’épreuve est très spécifique. Et encore plus en sachant que, outre le fait de se courir en binôme (obligatoire), la partie course à pied s’effectue en portant une combinaison néoprène (découpée au niveau des bras et des jambes la plupart du temps) et que vous nagez aussi avec vos chaussures. Autre particularité : il est possible d’apporter avec soi n’importe quel type d’équipements à partir du moment où la taille ne dépasse pas 100cm x 60cm. Evidemment il faut aller au bout de la course avec l’ensemble des équipements emmenés… »